Polyar’trottons

Les étudiants kiné du CFRP AVH ont participé au Polyar’trottons, en faveur de la recherche pour la polyarthrite rhumatoïde. Massages de participants à cette course, entretiens avec des patients et inspection/palpation, furent les points forts de cette demi-journée, organisée par l’ANDAR (association nationale de défense contre l’arthrite rhumatoïde).

http://www.polyarthrite-andar.com

 

 

 

 

Beauty For a Better Life de la Fondation l’Oréal

Le CFRP a répondu à un appel à projet dans le cadre du programme Beauty For a Better Life de la Fondation l’Oréal. Faire que des populations fragilisées se sentent mieux et s’en sortent mieux, telle est la mission de ce programme qui met la beauté au cœur du processus de reconstruction de soi ou de la réinsertion en travaillant sur l’esthétique personnelle comme source d’estime de soi, de combativité et de lien social.

Le projet de socio-esthétisme « Reflet de soi » présenté par le CFRP vise à développer l’autonomie des stagiaires déficients visuels pour qu’ils soient capables de mieux gérer leur image, leur apparence, afin de développer leur bien-être personnel et favoriser leur insertion sociale et professionnelle.

Le projet « Reflet de soi » propose ainsi à 40 stagiaires de travailler sur le coiffage, maquillage, rasage et « shopping » avec des professionnels selon une démarche individuelle et d’ateliers collectifs.

Ce projet a été retenu par la Fondation L’Oréal parmi 241 propositions reçues et fera l’objet d’un financement pour sa réalisation. Il se conjugue avec l’action qui sera menée avec la Sodexo à l’automne pour mieux former les bénéficiaires sur la diététique et l’équilibre nutritionnel. Nous remercions le Comité de Brest Valentin HAÜY, relayé par la Fondation, qui nous a alerté sur cet appel à projet intéressant pour nos bénéficiaires.

 

 

Journal du Pôle Adapt’ Édition 3

Journal de Pôle Adapt’ Édition 3

« Servir ! Sourire ! Opiniâtreté ! » C’est notre devise.

Ayant connu des parcours de formation souvent très difficiles, avec des arrêts involontaires du parcours normal, les personnes en situation de handicap se retrouvent dans des conditions peu enviables, vu qu’elles sont très souvent mises en marge de la société.

Elles se retrouvent chez elles, sans aucune formation.

Pour pouvoir les intégrer et les insérer dans la société, des chargés de mission dans des Centres de formations les accompagnent, afin qu’elles aient un avenir prometteur. Continuer la lecture de « Journal du Pôle Adapt’ Édition 3 »